Étiquette : réduction des risques

Dissiper la fumée entourant le cannabis : Effets du cannabis pendant la grossesse – version actualisée, CCDUS, Amy J. Porath et al., 2018

Dissiper la fumée entourant le cannabis : Effets du cannabis pendant la grossesse – version actualisée Amy J. Porath, Ph.D., Directrice, Recherche, CCDUS Sarah Konefal, Ph.D., Analyste, Recherche et politiques, CCDUS Pam Kent, Ph.D., Directrice associée, Recherche, CCDUS Centre Canadien sur les dépendances et l'usage de substances, 2018   Le présent rapport est le deuxième d’une série sur les effets du cannabis sur divers aspects du fonctionnement et du développement de la personne. Révision d’un rapport précédent, il aborde les effets sur l’enfant et les jeunes adultes de la consommation de cannabis pendant la grossesse et fait état des nouvelles recherches qui valident et approfondissent nos connaissances sur [...]

Lire la suite

COVID-19 ET CANNABIS : comment réduire les risques, Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances, 2020

COVID-19 ET CANNABIS : comment réduire les risques © Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances, 2020 Pour en savoir plus, consultez notre section de ressources sur la COVID-19 à www.ccdus.ca   N’échangez pas vos joints, appareils de vapotage, pipes ou barboteurs avec d’autres. • La COVID-19 se propage par des gouttelettes respiratoires générées lorsqu’on parle, tousse ou éternue. Vous pouvez la contracter si vous mettez des objets contaminés par ces gouttelettes, comme des joints, vaporisateurs, pipes et barboteurs, dans votre bouche ou si vous touchez ces objets avant de toucher vos yeux, votre nez ou votre bouche. Lavez-vous les mains avant de vous mettre un [...]

Lire la suite

COVID-19, usage d’alcool et de cannabis, Canadian Center on Substance Use and Addiction, 2020

COVID-19, usage d’alcool et de cannabis Canadian Center on Substance Use and Addiction www.ccsa.ca • www.ccdus.ca Le présent document d’information vient compléter l’infographie COVID-19, usage d’alcool et de cannabis et décrit certains des liens factuels entre la COVID-19 et l’usage d’alcool et de cannabis. Le document s’adresse à un large public, notamment les professionnels de la santé, les décideurs et les chercheurs. Les risques associés à l’usage d’alcool et de cannabis sont plus importants pendant la pandémie de COVID-19. Face à cette menace constante, les Canadiens pourraient vivre des émotions et des situations qui influeront sur leur usage d’alcool et de cannabis, et tout [...]

Lire la suite

Rationale for cannabis-based interventions in the opioid overdose crisis, Philippe Lucas, 2017

Rationale for cannabis-based interventions in the opioid overdose crisis Philippe Lucas Harm Reduction Journal, 2017, 14, 58 Doi : 10.1186/s12954-017-0183-9   Abstract Background : North America is currently in the grips of a crisis rooted in the use of licit and illicit opioid-based analgesics. Drug overdose is the leading cause of accidental death in Canada and the US, and the growing toll of opioid-related morbidity and mortality requires a diversity of novel therapeutic and harm reduction-based interventions. Research suggests that increasing adult access to both medical and recreational cannabis has significant positive impacts on public health and safety as a result of substitution effect. Observational and [...]

Lire la suite

La classification des substances psychoactives. Lorsque la science n’est pas écoutée, Rapport 2019

La classification des substances psychoactives. Lorsque la science n’est pas écoutée Commission Globale de Politique en Matière de Drogues Rapport 2019   Sommaire Avant-propos................................................................................................................................ 3 Résumé......................................................................................................................................... 4 Classification des drogues : science ou idéologie?....................................................................... 7 Le système international de classification.................................................................................. 13 Histoire du régime mondial de contrôle des drogues................................................................. 13 Les incohérences corrompent le système actuel......................................................................... 16 Défaut d’équilibre : l’accès aux médicaments sous contrôle....................................................... 19 Recommandation......................................................................................................................... 21 Les enseignements des marchés (semi-)légaux.......................................................................... 25 Les plantes psychoactives non-classées...................................................................................... 25 La régulation légale du cannabis................................................................................................. 26 Les nouvelles substances psychoactives...................................................................................... 27 Recommandation......................................................................................................................... 29 Difficultés et options de réforme................................................................................................. 31 Améliorer le système actuel......................................................................................................... 31 Une échelle rationnelle des risques............................................................................................. 33 Redonner de la flexibilité nationale pour la régulation légale.................................................... 35 Recommandation........................................................................................................................ 37 Observations finales.................................................................................................................... [...]

Lire la suite

Confinement et cannabis, cachez cette addiction que le gouvernement ne saurait voir, Jean-Yves Nau, Slate.fr, 2 avril 2020

Confinement et cannabis, cachez cette addiction que le gouvernement ne saurait voir Jean-Yves Nau — 2 avril 2020 à 7h00 http://www.slate.fr/story/189123/addictions-cannabis-confinement-coronavirus-deni-consequences-dependance Tabac, alcool et produits de vapotage n'ont heureusement pas été interdits. Mais il va falloir compter avec les multiples conséquences de la pénurie en cannabis. «Une dépendance grave à une substance licite vaut toujours mieux qu'une dépendance de moindre gravité à une substance interdite», déplore le Dr William Lowenstein, président de SOS Addictions. | realworkhard, ponce_photography et gjbmiller via Pixabay Il croyait très bien faire. Lundi 23 mars, Ziad Khoury, préfet de l'Aisne, prenait un arrêté interdisant toutes les ventes d'alcool à emporter dans l'ensemble du [...]

Lire la suite

Cannabis Use Motivations among Adults Prescribed Opioids for Pain versus Opioid Addiction, Selena N. Clem et al., 2019

Cannabis Use Motivations among Adults Prescribed Opioids for Pain versus Opioid Addiction Selena N. Clem, Teresa L. Bigand, Marian Wilson Pain Management Nursing, 2019, 1-5. Doi : 10.1016/j.pmn.2019.06.009   a b s t r a c t Background : Cannabis has been linked to reduced opioid use, although reasons for cannabis use among adults prescribed opioids are unclear. Aims : The purpose of this study was to determine whether motivations for cannabis use differ between adults prescribed opioids for persistent pain versus those receiving opioids as medication-assisted treatment for opioid use disorder. Design : A cross-sectional survey design was used. Participants : Adults prescribed opioids for persistent pain (n [...]

Lire la suite

Salles de shoot et cannabis : seringues propres ou kalachnikovs, William Lowenstein, Slate.fr, 31 octobre 2012

Salles de shoot et cannabis : seringues propres ou kalachnikovs William Lowenstein — 31 octobre 2012 SOS Addiction, Slate.fr http://www.slate.fr/tribune/64217/salles-de-shoot-cannabis-seringues-propres-kalachnikovs Le pauvre niveau des connaissances et l'emprise idéologique politicienne, quasi religieuse, sur le sujet des drogues et des addictions est la marque d'un obscurantisme criminogène. Dans une «salle de shoot» à Genève en 2010. REUTERS/Denis Balibouse Que retenir des récents débats, éditoriaux ou commentaires, sur les salles de consommation à moindre risque et sur la dépénalisation du cannabis? Une chose: concernant la politique de santé vis-à-vis de drogues et des addictions, notre pays souffre d’un déficit de maturité sociale d’un manque informations précises. Attention. [...]

Lire la suite

Confinement et cannabis, cachez cette addiction que le gouvernement ne saurait voir, Jean-Yves Nau, 2 avril 2020

Confinement et cannabis, cachez cette addiction que le gouvernement ne saurait voir Jean-Yves Nau — 2 avril 2020 à 7h00 SLATE http://www.slate.fr/story/189123/addictions-cannabis-confinement-coronavirus-deni-consequences-dependance   Tabac, alcool et produits de vapotage n'ont heureusement pas été interdits. Mais il va falloir compter avec les multiples conséquences de la pénurie en cannabis. «Une dépendance grave à une substance licite vaut toujours mieux qu'une dépendance de moindre gravité à une substance interdite», déplore le Dr William Lowenstein, président de SOS Addictions. |  Il croyait très bien faire. Lundi 23 mars, Ziad Khoury, préfet de l'Aisne, prenait un arrêté interdisant toutes les ventes d'alcool à emporter dans l'ensemble du département. Objectif: réduire les [...]

Lire la suite

Addiction, précarité et confinement : Ne laissons pas de failles dans la protection commune…, Fédération Addiction, 19/03/2020

Addiction, précarité et confinement : Ne laissons pas de failles dans la protection commune… publié le 19/03/2020  |  Imprimer Communiqué du 19 mars 2020 La mise en place du confinement pour ralentir la diffusion du COVID-19 a fortement mobilisée les équipes d’addictologie et de réduction des risques. Il s’agit d’éviter autant que possible de charger encore plus l’activité des urgences, des services hospitaliers et d’une médecine et pharmacie de ville déjà en surchauffe, en réduisant la transmission virale chez des personnes présentant toutes des troubles chroniques et qui seront donc autant de situations sévères en cas de contamination.  Nos actions convergent [...]

Lire la suite