Catégorie : Editoriaux

Après la crise du Covid-19 il faut légaliser le cannabis, vite !, François-Michel LAMBERT député des Bouches du Rhône, 2020

Après la crise du Covid-19 il faut légaliser le cannabis, vite ! François-Michel LAMBERT député des Bouches du Rhône   En juin 2019 avec une vingtaine de députés nous déposions une proposition de loi, relative « à la légalisation contrôlée de la production, de la vente et de la consommation de cannabis ». La même semaine le « conseil d’analyse économique », think tank rattaché à Matignon, préconisait dans un rapport très documenté la légalisation du cannabis récréatif et une tribune dans l’Obs signée par 70 médecins, économistes et élus nationaux et locaux, plaidait pour cette légalisation. Ces initiatives pour la légalisation du cannabis dénoncent [...]

Lire la suite

Usagers de drogues fichés dix ans : L630 condamne et propose un recours devant le Conseil d’Etat, 23 Mai 2020

Usagers de drogues fichés dix ans : L630 condamne et propose un recours devant le Conseil d’Etat Mai 23, 2020 | Actualité juridique, Communiqué | 0 commentaires http://l630.org/usagers-de-drogues-fiches-dix-ans-l630-condamne-et-propose-un-recours-devant-le-conseil-detat/   Le gouvernement a publié un nouvel arrêté portant création d’un fichier des contrôles automatisés à toutes les procédures d’amendes forfaitaires. Demain, les consommateurs de drogues ne verront pas les infractions pour usage inscrites sur leur casier judiciaire mais dans un nouveau fichier et ce, pour une durée de dix ans et sans contrôle du juge. Yann Bisiou alerte sur le caractère disproportionné de la mesure et sur l’atteinte aux droits et libertés fondamentales. L’organisation L630 [...]

Lire la suite

Cannabis médical : que penser de la forme de désinvolture de nos «autorités de santé» ?, Jean-Yves NAU, Blog Le Monde, 4 juin 2020

Cannabis médical : que penser de la forme de désinvolture de nos «autorités de santé» ? 4 juin 2020 https://jeanyvesnau.com/2020/06/04/cannabis-medical-que-penser-de-la-forme-de-desinvolture-des-autorites-de-sante-francaises/ jeanyvesnau Douleur, Hôpital, Médecine, médicament, Polémique, Politique, Pouvoir, Risques (réduction des), Soigner Bonjour 04/03/2020. Sans doute faudrait-il faire un effort, comprendre les difficultés de l’instant, les agendas perturbés, les responsables trop occupés … On peut, aussi, dire qu’il y a, dans le dernier communiqué de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), sur l’usage médical du cannabis , une forme de désinvolture que l’on peu tenir pour inacceptable vis-à-vis des malades concernés par le sujet. On lit ainsi : «  Dans la continuité des travaux menés depuis 2018, [...]

Lire la suite

L’expérimentation du cannabis thérapeutique retardée ? , PrincipesActifs.org, 15 Mai 2020

L’expérimentation du cannabis thérapeutique retardée ? Publié le 15 Mai 2020 https://www.principesactifs.org/lexperimentation-du-cannabis-therapeutique-retardee/   Nonchalance, grèves et coronavirus, l’expérimentation du cannabis thérapeutique a jusqu’ici fait les frais de l’actualité et d’un manque de considération des autorités sanitaires. Alors que plusieurs associations de patients montent au créneau et s’inquiètent d’un éventuel retard, la confirmation de la tenue de l’expérimentation du cannabis thérapeutique en France se fait à demi-mots. Le cannabis médical, une urgence facultative Sur le papier, l’expérimentation du cannabis thérapeutique devait commencer fin 2019. Une première phase de 6 mois consacrée aux modalités de mise en place de l’expérimentation devait initier le processus, suivie par 1 an [...]

Lire la suite

Projet de loi d’urgence covid19 : les usagers de cannabis thérapeutique inquiets, ACT, 13 mai 2020

Projet de loi d’urgence covid19 : les usagers de cannabis thérapeutique inquiets par Collectif ACT | Mai 13, 2020 | Politique Dans son article 1, I, 1°, a), le projet de loi portant diverses dispositions urgentes pour faire face aux conséquences de l’épidémie de covid-19, prévoit d’autoriser le gouvernement à reporter jusqu’en 2022 les expérimentations conduites sur le fondement de l’article 37-1 de la Constitution et d’autres dispositions législatives dont le détail n’est pas indiqué. Les patients qui attendent depuis des années de pouvoir bénéficier d’une prescription médicale de cannabis souhaitent avoir des assurances pour que l’expérimentation qui doit commencer en septembre prochain [...]

Lire la suite

Usage thérapeutique du cannabis, confinement, réponse aux tribunes, Communiqué :    Principes Actifs  –  UFCM i care, mai 2020

Communiqué :    Principes Actifs  -  UFCM i care   Usage thérapeutique du cannabis, confinement, réponse aux tribunes. mai 2020   Depuis le début du confinement, plusieurs tribunes publiées et/ou signées par des professionnels de santé s'approprient la parole des usagers thérapeutique du cannabis. Entre celles qui préconisent d'en profiter pour un dry confinement sans se poser la question de l'usage thérapeutique nécessaire et indispensable aux patients et celles qui lancent un appel en urgence pour du cannabis dans les Ehpads, que nos associations ont refusé de signer – nous avons d'ailleurs communiqué un démenti pour nous en expliquer – nous pensons que la parole du patient [...]

Lire la suite

Appel urgent de la société civile : du cannabis médical pour nos aînés !, signataires, 20 avril 2020

Appel urgent de la société civile : du cannabis médical pour nos aînés !   Nous, associations d’usagers de cannabis à des fins thérapeutiques, médecins et travailleurs sociaux dans le champ des addictions, militants humanitaires appelons solennellement le ministre de la Santé, Olivier Véran, le gouvernement d’Edouard Philippe et le Président de la République, Emmanuel Macron, à rendre possible l’accès immédiat au cannabis à usage médical.   Comme l’ont expliqué William Lowenstein et Jean-Yves Nau (Slate du 16 avril 2020), il est choquant que nos anciens reçoivent force benzodiazépines, antidépresseurs, neuroleptiques et opioïdes sans même que l’accès au cannabis à usage thérapeutique soit possible en [...]

Lire la suite

Il y a urgence à prescrire du cannabis dans les Ehpad, Jean-Yves Nau et William Lowenstein, Slate.fr, 16 avril 2020

Il y a urgence à prescrire du cannabis dans les Ehpad Jean-Yves Nau et William Lowenstein — 16 avril 2020 à 10h58 http://www.slate.fr/story/189561/confinement-urgence-prescrire-cannabis-personnes-agees-ehpad Surconfiner les personnes âgées conduit à une consommation désastreuse de benzodiazépines et d'antalgiques opiacés. C'est oublier les vertus alternatives du cannabis médical. La maniabilité de l'administration du cannabis thérapeutique, notamment sous forme de tisanes, est fort intéressante. | Kimzy Nanney via Unsplash Combien, avant l'épidémie, se souciaient des Ehpad, de leurs résident·es, de leurs soignant·es? Combien étions-nous à connaître la signification de cet étrange acronyme, Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes? La progression fulgurante du SARS-CoV-2, quelques reportages, de douloureux témoignages, [...]

Lire la suite

Confinement et cannabis, cachez cette addiction que le gouvernement ne saurait voir, Jean-Yves Nau, Slate.fr, 2 avril 2020

Confinement et cannabis, cachez cette addiction que le gouvernement ne saurait voir Jean-Yves Nau — 2 avril 2020 à 7h00 http://www.slate.fr/story/189123/addictions-cannabis-confinement-coronavirus-deni-consequences-dependance Tabac, alcool et produits de vapotage n'ont heureusement pas été interdits. Mais il va falloir compter avec les multiples conséquences de la pénurie en cannabis. «Une dépendance grave à une substance licite vaut toujours mieux qu'une dépendance de moindre gravité à une substance interdite», déplore le Dr William Lowenstein, président de SOS Addictions. | realworkhard, ponce_photography et gjbmiller via Pixabay Il croyait très bien faire. Lundi 23 mars, Ziad Khoury, préfet de l'Aisne, prenait un arrêté interdisant toutes les ventes d'alcool à emporter dans l'ensemble du [...]

Lire la suite

Salles de shoot et cannabis : seringues propres ou kalachnikovs, William Lowenstein, Slate.fr, 31 octobre 2012

Salles de shoot et cannabis : seringues propres ou kalachnikovs William Lowenstein — 31 octobre 2012 SOS Addiction, Slate.fr http://www.slate.fr/tribune/64217/salles-de-shoot-cannabis-seringues-propres-kalachnikovs Le pauvre niveau des connaissances et l'emprise idéologique politicienne, quasi religieuse, sur le sujet des drogues et des addictions est la marque d'un obscurantisme criminogène. Dans une «salle de shoot» à Genève en 2010. REUTERS/Denis Balibouse Que retenir des récents débats, éditoriaux ou commentaires, sur les salles de consommation à moindre risque et sur la dépénalisation du cannabis? Une chose: concernant la politique de santé vis-à-vis de drogues et des addictions, notre pays souffre d’un déficit de maturité sociale d’un manque informations précises. Attention. [...]

Lire la suite