JEAN-MICHEL PETIT

Docteur en biologie moléculaire et physiologie végétale, Jean-Michel PETIT, c’est intéressé à l’influence de différents signaux, de l’environnement et du développement, sur l’expression des gènes ainsi que sur les gènes impliqués dans la reconnaissance plante hôte/plante parasite. Il a aussi travaillé sur la caractérisation de composés organiques volatils produits par des plantes suivant différentes conditions (milieu, âge, organes…). Il est maintenant reconverti dans l’écologie et s’occupe de re-végétaliser des espaces « dégradés »  de manière « écologique »,  c’est-à-dire en maximisant la biodiversité de la flore et en utilisant des espèces locales, que pour certaines il produit selon le cahier des charges du label « végétal local ».

Structure and differential expression of the four members of the Arabidopsis thaliana ferritin gene family.
Petit JM, Briat JF, Lobreaux S.

Biochemical Journal, 2001 Nov 1;359(Pt 3):575-82 

Characterization of an iron-dependent regulatory sequence involved in the transcriptional control of AtFer1 and ZmFer1 plant ferritin genes by iron
Petit JM, van Wuytswinkel O, Briat JF, Lobreaux S.

Journal of Biological Chemistry, 2001 Feb 23;276(8):5584-90 

Differential involvement of the IDRS cis-element in the developmental and environmental regulation of the AtFer1 ferritin gene from Arabidopsis
Delia Tarantino, Jean-Michel Petit, Stéphane Lobréaux, et al.
Planta, 2003 Sept 217;5:709